Paris 15 – Ateliers de Vaugirard / RATP

104 Logements en ossature légère sur des Ateliers de Maintenance du métro parisien

UNE FAÇADE HABITÉE

GÉNÉROSITÉ ET ECONOMIE.
104 Logements

Un beau site. Au centre de Paris et au bord d’une rue très calme. Naturellement nous sommes tentés de faire profiter au plus grand nombre d’un tel cadre de vie. Une quantité élevée de logements sera la bienvenue. La taille des logements est réglementée. Les qualités que nous pouvons alors leur apporter portent sur leur orientation, leur profondeur, l’agencement des pièces les unes par rapport aux autres, sur le contrôle des vis-à-vis , et de les doter d’un espace extérieur généreux. L’accès à lumière et la distance au voisin prennent alors une importance primordiale. La forme urbaine doit être questionnée.

3 PLOTS OU UNE GRANDE MAISON ?
85% des séjours multiorientés

Un seul bâtiment placé en retrait vers l’intérieur du site de la RATP. Ce retrait va élargir le profil de la Voie Nouvelle, améliorer son ensoleillement et proposer un espace libre pour la création de loggias généreuses et ayant un vis-à-vis réduit. Les ondulations de ce bâtiment offrent de multiples possibilités de double, triple orientation, même de logements traversant et une meilleure ventilation naturelle. Les cages d’escaliers et paliers disposent eux aussi d’un éclairage naturel. La consommation électrique annuelle due à l’éclairage des séjours et chambres peut être diminuée de 40% (en comparaison d’une variante de plots de 19 mètres de profondeur). Le découpage de ce grand volume par des redents donne la perception sur la Voie nouvelle non pas d’un grand ensemble mais de 4 façades agrémentées de loggias.

SUPERPOSITION.
Une maison allégée

Le thème de la superposition des programmes a une influence sur tous les aspects du projet. Il détermine la position des entrées, des circulations verticales, par conséquent le positionnement des appartements, et la forme urbaine résultante de l’immeuble. L’ossature simple et rationnelle en béton armé des logements est complétée par un remplissage de façade réalisé avec des éléments de grande dimension en bois. Le choix du bois est doublement stratégique : il allège la construction, et diminue par conséquent les problèmes coûteux liés à la superposition des structures, tout en améliorant l’impact écologique du projet. Par ailleurs nous souhaitons proposer une optimisation du plancher de répartition en plaçant avec soin des poteaux supplémentaires dans les ateliers et parking.

MATÉRIALITÉ :
Métal, Bois, Béton

Une rencontre entre le Paris haussmannien et l’industrie. La répétition d’un même module de fenêtre, un grand volume aux arrêtes droites, une répétition volontaire de certains motifs et le revêtement extérieur en métal de la façade, renvoient directement au thème de l’industrie. Elle est à la fois la base et l’expression du projet. Le bois utilisé dans le revêtement intérieur des loggias, vient adoucir cette image et suggérer un intérieur chaleureux.

Description par CHRIST & GANTENBEIN

MANDATAIRE MOE CONCEPTION :
Christ And Gantenbein

MANDATAIRE MOE DETAILS SYNTHESE ET RÉALISATION :
Margot Duclot Architectes Associés

MAÎTRE D’OUVRAGE :
RATP Real Estate

ADRESSE :
Ateliers de Maintenance Électronique (AME) de Vaugirard,
Paris XV (75 015)

BET :
structure : SETEC Batiment
fluides : INEX
acoustique : AVLS

économiste : BMF

SURFACE PLANCHER :
6 924 m²

BUDGET :
12.400.000 €HT

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE :
H&E Profil A avec option performance
RT2012 Label HPE

Plan Climat 2019 Ville de Paris

PHASE :
chantier en cours

UNE FAÇADE HABITÉE

GÉNÉROSITÉ ET ECONOMIE.
104 Logements

Un beau site. Au centre de Paris et au bord d’une rue très calme. Naturellement nous sommes tentés de faire profiter au plus grand nombre d’un tel cadre de vie. Une quantité élevée de logements sera la bienvenue. La taille des logements est réglementée. Les qualités que nous pouvons alors leur apporter portent sur leur orientation, leur profondeur, l’agencement des pièces les unes par rapport aux autres, sur le contrôle des vis-à-vis , et de les doter d’un espace extérieur généreux. L’accès à lumière et la distance au voisin prennent alors une importance primordiale. La forme urbaine doit être questionnée.

3 PLOTS OU UNE GRANDE MAISON ?
85% des séjours multiorientés

Un seul bâtiment placé en retrait vers l’intérieur du site de la RATP. Ce retrait va élargir le profil de la Voie Nouvelle, améliorer son ensoleillement et proposer un espace libre pour la création de loggias généreuses et ayant un vis-à-vis réduit. Les ondulations de ce bâtiment offrent de multiples possibilités de double, triple orientation, même de logements traversant et une meilleure ventilation naturelle. Les cages d’escaliers et paliers disposent eux aussi d’un éclairage naturel. La consommation électrique annuelle due à l’éclairage des séjours et chambres peut être diminuée de 40% (en comparaison d’une variante de plots de 19 mètres de profondeur). Le découpage de ce grand volume par des redents donne la perception sur la Voie nouvelle non pas d’un grand ensemble mais de 4 façades agrémentées de loggias.

SUPERPOSITION.
Une maison allégée

Le thème de la superposition des programmes a une influence sur tous les aspects du projet. Il détermine la position des entrées, des circulations verticales, par conséquent le positionnement des appartements, et la forme urbaine résultante de l’immeuble. L’ossature simple et rationnelle en béton armé des logements est complétée par un remplissage de façade réalisé avec des éléments de grande dimension en bois. Le choix du bois est doublement stratégique : il allège la construction, et diminue par conséquent les problèmes coûteux liés à la superposition des structures, tout en améliorant l’impact écologique du projet. Par ailleurs nous souhaitons proposer une optimisation du plancher de répartition en plaçant avec soin des poteaux supplémentaires dans les ateliers et parking.

MATÉRIALITÉ :
Métal, Bois, Béton

Une rencontre entre le Paris haussmannien et l’industrie. La répétition d’un même module de fenêtre, un grand volume aux arrêtes droites, une répétition volontaire de certains motifs et le revêtement extérieur en métal de la façade, renvoient directement au thème de l’industrie. Elle est à la fois la base et l’expression du projet. Le bois utilisé dans le revêtement intérieur des loggias, vient adoucir cette image et suggérer un intérieur chaleureux.

Description par CHRIST & GANTENBEIN

MANDATAIRE MOE CONCEPTION :
Christ And Gantenbein

MANDATAIRE MOE DETAILS SYNTHESE ET RÉALISATION :
Margot Duclot Architectes Associés

MAÎTRE D’OUVRAGE :
RATP Real Estate

ADRESSE :
Ateliers de Maintenance Électronique (AME) de Vaugirard,
Paris XV (75 015)

BET :
structure : SETEC Batiment
fluides : INEX
acoustique : AVLS

économiste : BMF

SURFACE PLANCHER :
6 924 m²

BUDGET :
12.400.000 €HT

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE :
H&E Profil A avec option performance
RT2012 Label HPE

Plan Climat 2019 Ville de Paris

PHASE :
chantier en cours

chargement en cours